Co-fondée en 2018 par les historiennes de l’art Elise Poitevin et Anne Vimeux, l’association SISSI naît de la volonté de tisser des liens entre la recherche universitaire, les collectionneurs et la jeune création marseillaise.

Fortement inspirée par la ville dans laquelle elle s’ancre, SISSI propose de construire une histoire de l’art du présent décentralisée, en lisant une société non par son centre mais par ses marges géographiques, philosophiques, esthétiques. SISSI lance un programme d’exposition, de médiation et d’édition en travaillant à la professionnalisation des artistes ainsi qu’à la référenciation et à l’historicisation de la création locale.

En offrant les arguments nécessaires à la poursuite d’une carrière artistique à Marseille, SISSI propose de sortir du schéma où la réussite et l’épanouissement artistique n’existeraient qu’à la capitale et interroge, dès l’école, la place de l’artiste, sa définition et son existence à l’échelle régionale.

Animée par le désir de promouvoir une identité marseillaise et de rétablir un discours intellectuel jusqu’alors confisqué à la province, SISSI assume la notion de
« minorité » dans ses choix plastiques et pose un fondement: l’avenir culturel de Marseille réside dans sa capacité, non pas à dissimuler les stéréotypes qui la caractérisent, mais à en faire une force, une marque puissante d’originalité.



 ︎ ︎