ANTOINE CARBONNE – FUIS

FUIS POUR QU’IL NE TE RETROUVE PAS À SON REVEIL


ARTISTE: ANTOINE CARBONNE
DATE: 8 — 20 AOUT 2020 
GRAPHISME: TOMAS DI GIOVANNI
IMAGES © SISSI
« Spontané »
Qui se produit de soi-même, sans avoir été provoqué.
C’est la figure du serpent. Un dessin qui se fait lui même.
Une ligne même. La ligne apparait et se régénère sans cesse avec les mouvements de l’animal. 

Comme la figure de la mue, Antoine CARBONNE propose une nouvelle fresque comme une sorte de peau, vouée à être repeinte à la fin de l’exposition.
Un serpent définit un chemin à travers la galerie et se transforme de tout son long. Le long de son corps, par ci par là, des toiles de petit formats.

Un chemin onirique et poétique qui se veut dénué d’implications actuelles mais dont l’attitude correspond au moment que nous vivons collectivement mais aussi intérieurement.

Naturellement.
Mais qu’est-ce que le naturel ? Ce mot si usé qu’il en est devenu ridicule.
Les luttes, une épidémie, et une période globalement aussi intéressante qu’anxiogène semblent pouvoir être balayées de la main pas cette simple injonction : « sois naturel » qui peut être aussi une auto-suggestion : « je n’ai qu’à être spontané. »

Je n’ai qu’à être un serpent.

Antoine CARBONNE